LA PROFESSIONNALISATION PASSE PAR LA FORMATION DES ACTEURS

LA PROFESSIONNALISATION PASSE PAR LA FORMATION DES ACTEURS

Category : Actualité

De tous les secteurs de la vie socioéconomique en Afrique, il y’en a pas pire que le sport en terme de performance. Les rankings mondiaux des sports le montrent à suffisance, l’Afrique trône toujours à la dernière place. Il ne faut pas être sorcier pour connaître que la gouvernance sportive est malade en Afrique. Tous les segments des métiers du sport business se portent mal. Ceux des acteurs qui osent se démarquer sont mal compris, ou simplement ils sont combattus.

La récente crise au sein de la Fédération Camerounaise de Football en dit long. La majorité des Fédérations Sportives n’existent que sur la forme. Aucun championnat n’est organisé. La saison sportive ne dure que le temps de la distribution des trophées pour aller saluer le Président de la République au Stade Omnisport lors de la Finale de la coupe du Cameroun de football. Parfois on voudrait de se demander de qui se moque-t-on.

A la vérité, le professionnalisme ne se décrète pas. C’est le fruit d’une politique des organisations nationales de sports soutenu par une stratégie conséquente. Tout doit aller de la formation. Les Experts de la Fédération Internationale de Ngueu Betne et des Sports Locaux, FINBESL et les autorités académiques de l’Université  Agricole de Management  des Métiers de la Production ont lancé un vaste programme de Formations Certificatives  en 5 actes destinées à professionnaliser les acteurs du sport en général et des Sports Locaux en particulier. Démarré le 24 août 2019 à 10h, ce programme va durer 3 années.

Ce programme bénéficie de l’appui du Comité International Olympique et d’autres instances internationales.  Entre autre, il mettra un accent sur la promotion des valeurs olympiques  et sportives dans nos communautés à la base. La gouvernance sportive sera aussi une priorité, avec une priorité accordée à l’éthique et à la lutte contre le dopage.