PRIX

Compétition des Bras Souples vers l’Or à Yaoundé lors des jeux locaux

Il stipule que ‘’Les prix doivent être attribués aux 4 meilleurs des Jeux FINBESL. Ces prix sont désignés « OBENG » conformément à l’esprit de la charte de FINBESL attribué par ordre de mérite ainsi qu’il suit:

  •  Obeng mvôat ;
  •  Obeng ébin ;
  •  Obeng ekié ;
  •  Obeng nhüh.

La nature des prix est souvent définie par la commission technique d’organisation (CTO) en collaboration avec la FINBESL. OBENG désigne colombe, symbole de paix en langue bantou.

Toutefois, la FINBESL se réserve le droit de récompenser à titre exceptionnel les athlètes et les personnes ayant contribués au développement du sport local, populaire, environnemental ou de rue en décernant des prix spéciaux :

  • Prix KENTCHANDJI DASSI Geneviève ;
  • Prix NOUTONG Jean Marie ;
  • Prix Pr BENGONO Geneviève ;
  • Prix KODO ELLA ;
  • Prix MAMA MBOA ;
  • PRIX TAMBA ANDRE.

D’autres prix annuels peuvent être institués par la commission éthique et de fair-play pour rendre un hommage mérité à une personnalité ayant contribué au développement des sports locaux au niveau national et international.

Comme organisation internationale du sport, la FINBESL ne saurait déroger à la règle. A l’issue des compétitions, les méritants doivent recevoir des récompenses telles que prescrites par l’article 18 du règlement général des Jeux Universels.

Chaque peuple, dans le cadre du rendez-vous universel du donner et du recevoir a une contribution importante à apporter au progrès de la culture universelle. Aucun apport n’est de trop dans la mesure où chaque peuple est une richesse immense et extraordinaire pour l’humanité. La philosophie de la FINBESL, c’est de permettre à chaque peuple de rentrer dans cette dynamique universelle de production culturelle. Car en réalité, AUCUN PEUPLE N’EST SUPERIEUR, TOUS NOUS SOMMES EGAUX ET COMPLEMENTAIRES.

Les sports locaux entendent mettre un accent sur l’internationalité et l’interculturalité pour détruire les démons des doctrines suprématistes, sources du racisme et causes de la division et des guerres. En permettant au plus grand nombre de participer aux activités sportives nationales et internationales, cela constitue un excellent défi pour l’avenir.

C’est dans cet esprit que, loin des caméras, des personnalités se sont battues et continuent à se battre pour le triomphe de cet idéal sportif et olympique en y consacrant de lourds investissements. Aujourd’hui, la FINBESL voudrait porter à la face du monde ce travail magnifique qui transforme l’humanité en redonnant espoir à ces millions d’êtres humains des zones populaires et populeuses de notre planète qui vivent dans l’oubli total.